Maisons de Charme, Appartements de caractère et emplacements d'exception
4 Juil

Faites baisser le coût de votre crédit immobilier à Aix-en-Provence !

Depuis le début de la crise du Covid19, de nombreux ménages s’interrogent sur leurs ressources financières. Face à l’accroissement du nombre de chômeurs, de nombreux emprunteurs se demandent en effet s’ils pourront faire face au remboursement de leur emprunt immobilier. Vous avez acheté une maison à Aix-en-Provence ? Malheureusement, le Covid-19 est passé par là et vous n’êtes pas sûr de pouvoir continuer à honorer votre prêt… Savez-vous qu’il existe une solution pour faire baisse le coût de votre crédit ? Il suffit de faire racheter votre prêt par une banque concurrente, donc de contracter un nouvel emprunt à un taux plus avantageux pour rembourser celui en cours ! On appelle cela le rachat de crédit. Ainsi, soit vous baissez le coût de votre échéance mensuelle ou vous réduisez la durée de votre crédit !

D’ailleurs, certains sont passés spécialistes dans l’art du rachat de crédit. On peut souvent voir des emprunteurs renégocier deux ou trois fois un même crédit immobilier. Pour ces clients, le montant des frais de dossier a un impact réel sur le gain de l’opération de rachat et sur le coût total du crédit. Cela peut paraitre dérisoire, mais en confiant son dossier à un courtier gratuit qui offre les frais de dossier, le client économise en moyenne 1000 € par dossier de rachat soit 3000 € s’il fait 3 rachats de crédits. La renégociation d’un prêt immobilier ne se limite pas au taux du crédit et de l’assurance. Il faut également vérifier les modalités de l’offre :

• Si le prêt est transférable : option qui permet de conserver le taux du crédit immobilier pour financer un prochain achat.
• Si le prêt est modulable : option qui permet d’augmenter ou diminuer les mensualités du crédit.

Vous avez contracté un crédit immobilier à un taux bien plus élevé que ceux pratiqués aujourd’hui par les banques ? Il est temps alors de penser à faire racheter votre prêt. Dans tous les cas, il faut que le nouveau taux soit inférieur de – 0,7 pt par rapport aux taux précédent et être dans le premier tiers du remboursement.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée