Maisons de Charme, Appartements de caractère et emplacements d'exception
9 Déc

Nos conseils avant d’acheter un bien immobilier

Avant même de commencer les visites, il est important de vous poser et de réfléchir à votre projet immobilier. L’achat d’un bien immobilier n’est pas anodin. Il vous engage sur 15, 20 ou 25 ans. Soyez méthodique et organisez.

Évaluez votre apport personnel et votre capacité d’emprunt
Prenez RDV avec votre banquier ou avec un courtier pour faire une première estimation du montant possible de votre prêt. Cela va vous permettre de définir votre budget, de déterminer votre projet et d’être sûr que votre prêt pourra être accepté.
Ne sous-estimez pas les frais annexes à l’achat (frais de notaire, frais d’agence immobilière, etc.)

Définissez vos besoins et envies. Faites une liste de vos impératifs.
Et posez-vous les bonnes questions : un appartement ou une maison ? dans le neuf ou dans l’ancien ? avec ou sans travaux ? Etc.
Les biens anciens sont généralement proposés à des prix 15 à 20 % moins chers que les neufs et vous pouvez y installer rapidement, mais il faut souvent prévoir des travaux de rénovation.
Attention les frais d’acquisition sont généralement plus élevés : 7,5 % en moyenne. Concernant le neuf, ces frais sont d’environ 2,5 %. A noter également : investir dans le neuf permet une exonération de la taxe foncière durant les deux premières années d’habitation

Etudiez le marche immobilier et visitez
Grâce à des études publiées par les fédérations professionnelles, ou les notaires, vous pouvez avoir connaissance des prix au m2 par ville ou par quartier. Mais rien ne remplacera l’expertise et la connaissance terrain. L’idéal est de rencontrer une à 2 agences, qui vous fourniront des informations sur les prix, les biens à la vente dans la ville ou le quartier dans lequel vous souhaitez vous installer.

Pour les visites, n’hésitez pas à poser toutes vos questions ou encore à vérifier le bon fonctionnement des équipements (chaudière, installation électrique, plomberie, sanitaires…).
Demandez à voir les diagnostics que le vendeur doit fournir, qui vous renseigneront sur un certain nombre d’éléments.
Entourez-vous de votre famille et de vos amis, et dans l’idéal d’un expert du bâtiment ou d’un architecte pour vérifier le coût des éventuels travaux à réaliser. Beaucoup les sous-estiment et n’imaginent pas leur ampleur.

Imprégnez-vous du quartier, si vous ne le connaissez pas. Commodités par rapport aux transports ? Les écoles, les équipements, les commerces sont-ils présents ?

Pensez à la revente !
La situation géographique est encore aujourd’hui l’un des critères cruciaux en matière de recherche immobilière.
Retenez les 3 règles d’or de l’immobilier : la localisation, la localisation et la localisation !
Renseignez-vous sur les travaux de développement du quartier : des (futurs) aménagements urbains peuvent offrir une plus-value non négligeable.

Optez pour le mandat de recherche
Enfin, vous avez peu de temps à vous consacrez à la recherche ? > Optez pour le mandat de recherche.
Le mandat de recherche est un acte par lequel une personne physique ou morale (mandant), donne à un professionnel (mandataire), le pouvoir de rechercher en son nom et pour son compte un ou plusieurs biens immobiliers.
Concrètement, compte tenu de son engagement plus formel, vous bénéficiez de conseils personnalisés tout au long de votre projet d’acquisition et d’un réel gain de temps puisque c’est votre conseiller dédié qui recherche à votre place des biens correspondant à vos besoins.
Important : les biens proposés ne sont pas uniquement ceux de l’agence mais peuvent également être ceux de nos agences partenaires et plus largement ceux du marché immobilier !

——-

Crédit photo : picjumbo.com Photo by VIKTOR HANACEK

Tags :
Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée