Maisons de Charme, Appartements de caractère et emplacements d'exception
16 avr

Avec le retour du soleil, les Français retrouvent le moral mais également les propriétaires vendeurs dans l’immobilier.

AFFICHE-PS-article

Le printemps est là et avec lui, le retour des beaux jours.
De quoi redonner le sourire aux Français, mais pas uniquement. Les propriétaires vendeurs qui souhaitent mettre en vente leur logement – et a fortiori les acheteurs – ont également de quoi se réjouir.

L’immobilier est, en effet, un marché saisonnier.
En fonction du mois de l’année, le volume de transactions et les prix n’évoluent pas de la même manière.

• Vendez au printemps
Si vous cherchez à céder votre appartement, privilégiez plutôt le deuxième ou le troisième trimestre, au moment où le marché est le plus actif, pour espérer en tirer un meilleur prix.
«Ceci est surtout vrai pour les maisons ou les appartements de grande surface parce que les propriétaires de petites surface ne sont généralement moins concernés par les rentrées scolaires ou les mutations», précise Jean-François Buet, président de la Fnaim.

La plupart des familles avec des enfants souhaitent changer de logement pendant les grandes vacances scolaires. Ceci afin de déménager avant septembre et préparer la rentrée dans les meilleures conditions.
C’est ainsi qu’on constate, la plupart du temps, un pic du nombre de transactions immobilières officialisées durant l’été, et donc négociées au printemps.

Mais qui dit «forte activité», dit aussi «concurrence accrue». Les acheteurs se pressent pour visiter les biens ! En clair, vous ne serez pas les seuls à vendre votre logement. Il vous faudra veiller à ce que votre logement soit au juste juste prix. Sans quoi vous risquez de rater cette fenêtre d’opportunité…

Pour une estimation gratuite, contactez nous au 04 42 93 36 93

Tags :
Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée