Maisons de Charme, Appartements de caractère et emplacements d'exception
30 nov

Achèterez-vous un appartement en vente neuf ou ancien à Aix-en-Provence ?

Maison et question

Vous souhaitez acheter un appartement à Aix-en-Provence. L’achèterez-vous neuf ou ancien ? Tous deux ont des avantages. C’est une question de choix. Et de prix…

Le neuf plus cher que l’ancien ?
C’est un réflexe de consommateur : le prix de vente affiché est souvent le critère prédominant dans le choix avant d’acheter. L’immobilier n’échappe pas à cette règle. De nombreux acquéreurs préfèrent se tourner vers l’ancien, qu’ils jugent d’emblée moins onéreux que le neuf. Toutefois, des exceptions existent, selon les villes et les quartiers : un logement ancien haut de gamme sans défaut, en excellent état et décoré au goût du jour, pourra parfois se vendre bien plus cher qu’un logement neuf.

Des frais non négligeables
• dans le neuf, les ventes de logements neufs sont soumises à des droits de mutation réduits, représentant entre 1 et 2 % du prix du bien.
• dans l’ancien, les transactions sont soumises au paiement des droits de mutation non réduits, soit environ 7 à 8 % du prix du bien. S’ajoutent les honoraires de l’agent immobilier le cas échéant, en moyenne entre 4 et 6 % selon le prix du bien.

« Au final, si l’on regarde les prix proposés à l’achat, un logement neuf sera plus cher qu’un bien ancien de surface équivalente dans un même quartier, mais l’écart se réduit une fois les frais de notaire pris en compte », constate Philippe Taboret, Directeur Général Adjoint de Cafpi.

Le PTZ plus intéressant dans le neuf
Le prêt à taux zéro (PTZ) est reconduit, alors qu’il devait s’arrêter au 31 décembre 2017. Toutefois, le projet de loi de Finances pour 2018 prévoit :
• dans le neuf, le PTZ est recentré sur les zones tendues. Il ne pourra être demandé à son niveau actuel que par les primo-accédants des zones A, Abis et B1 à partir de l’année prochaine. Les zones B2 et C, quant à elles, bénéficieront à présent d’un PTZ mais uniquement avec au maximum 20% de la somme totale emprunter.
• dans l’ancien, le PTZ est ciblé sur les zones non tendues. Il ne pourra être demandé que par les primo-accédants des zones B2 et C, afin de contribuer à rénover des logements existants.

C.V. / Bazikpress © julien tromeur

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée